L'âge de Maxim

vendredi 30 mai 2008

Court résumé en attendant

En attendant d’avoir plus de temps pour vous donner des détails et pouvoir mettre des photos, voici un très court résumé de mon déménagement. Ainsi, vous comprendrez pourquoi vous n’avez plus de nos nouvelles, ce qui la semaine prochaine devrait rentrer dans l’ordre, du moins je l’espère.

Samedi – avant-veille du déménagement

Maxim se fait garder chez ma mère. Il a un début de petit rhume, mais va bien. Pendant ce temps, nous étions à finaliser la maison (rideaux, nettoyage, etc.). Le soir, Maxim a commencé à respirer plus mal comme à chacun de ses rhumes. Nous avons donc sortie les pompes. La nuit arrivée, toute la famille est restée éveillée, Maxim pleurant et respirant mal.

Dimanche – veille du déménagement

Mon chéri part avec Maxim à l’urgence de l’hôpital, pendant ce temps, je reste à l’appartement pour faire des boîtes (hé oui, il restait encore beaucoup à faire à l’appartement, beaucoup!!). À 1 h, mon chéri m’appelle, Maxim est hospitalisé.

Je me rends donc en vitesse à l’hôpital en pleurant. À mon arrivée, Maxim a déjà meilleure mine suite à des traitements d’inhalothérapie. Mais le médecin préfère le garder jusqu’à temps qu’il recommence à respirer normalement. Ma sœur et ma mère arrivent pour m’aider. Pas question de laisser Maxim seul en allant au toilette ou à la cafétéria pour manger. Pendant ce temps, mon chéri repart à l’appartement avec sa mère. On ne peut pas retarder le déménagement, pas le choix.

Je passe donc la journée et la nuit à l’hôpital (plus ample de détail viendront dans un autre billet).

Lundi – journée du déménagement

Je suis toujours à l’hôpital avec Maxim. Le médecin ne veut toujours pas lui donner son congé.

Pendant ce temps, à l’appartement, mon chéri se lève et commence à démonter notre lit… C’était un lit d’eau… Il a donc découvert qu’à un moment, il a eu une fuite… et que la base de lit et notre matelas étaient pourris…. Go au magasin pendant que sa cousine vient guetter l’arrivée des déménageurs….

Les déménageurs arrivent finalement en après-midi. Pendant ce temps, Maxim et moi sommes toujours à l’hôpital. Pauvre chéri qui a dû s’occuper du déménagement seul finalement… Bravo chéri, je t’aime!!

Finalement, Maxim a eu son congé à 5 h. Chéri ayant travaillé très fort, nous avons pu rentrer à la maison après une visite coûteuse à la pharmacie.

Mardi – lendemain du déménagement

Maxim va mieux, il a bien dormi. Au réveil, sirop pour poumons, pompes, sirop pour allergie pour Maxim et dégât d’eau pour maman et papa!!! Les égouts sont bouchés… Visite du plombier qui sort des racines de là et qui nous annonce qu’on devra creuser car le tuyau semble fatigué… $$$$ Par la suite, chéri se rend compte également que le tuyau d’eau froide pour la laveuse ne fonctionne pas… mais après quelques temps et avec de l’aide, il réussit à le faire fonctionner.

Bref, le déménagement a été mal. Le pire a été l’hospitalisation de 30 heures de Maxim. On ne choisi jamais le bon moment pour tomber malade…

Notre bonne étoile nous avait quitté, mais, je crois qu’elle est revenue. Maxim va mieux et hier soir, soit 3 jours après le déménagement, notre nouveau lit est arrivé! Fini le camping.

La suite en détail bientôt (quand le téléphone et l’internet fonctionnera!!).

mercredi 28 mai 2008

Aurait dû...

Le déménagement aurait dû ressembler à ça :

- Dimanche : Maxim chez tante Nathalie. Fin des boîtes et fin démontage à l’appartement par moi et chéri.

- Lundi : Maxim à la garderie. Déménagement et commencement du placement des choses.

- Mardi : Retour au travail

Bref, un beau déménagement était prévu…

Le vrai déménagement… sera raconté bientôt…

samedi 24 mai 2008

Fin

Comme l'a dit mon chéri ce soir, c'est la dernière fois que Maxim dort dans sa chambre. Ça n'en prenait pas plus pour me faire monter les larmes aux yeux. Demain, on fini les boîtes, on démonte tout. Maxim dormira ailleurs pour la première fois. Même si je sais que ça va bien aller, malgré le rhume de mon petit, mon coeur a de la difficulté.

Il faut dire qu'on a en vécu des choses dans cet appartement. C'est la première fois que j'emménageais avec mon chéri. Notre premier appartement. C'est dans cet appartement que je suis tombé enceinte, je peux même dire où exactement, mais je le garde pour moi!! hihi... C'est cet appartement qui a acceuilli Maxim. C'est ici qu'il a eu sa première chambre qu'on avait décoré simplement, mais que j'aimais. Je me souviens avoir passé beaucoup de temps dans sa chambre quand j'étais enceinte, simplement accoudé sur sa bassinette à m'imaginer ce à quoi il ressemblait.

Demain, on enlèvera ses avions au plafond. Ils ne seront pas longtemps dans des boîtes, mais ça vient me chercher quand même.

J'ai tant de beaux souvenirs. J'espère qu'ils resteront longtemps gravés dans ma mémoire.

Je souhaite seulement que mon collègue, bientôt ex-collègue (snif, snif...), l'aimera!!

Il est maintenant tant de se tourner vers notre nouvelle vie, notre nouvelle maison, ma première maison. De nouveaux souvenirs viendront bientôt s'ajouter aux anciens.

vendredi 23 mai 2008

Déménagement

Enfin, dans 3 jours, à cette heure précise, je devrais être couché dans mon lit dans ma nouvelle chambre. Le déménagement approche et la maison est prête. Il ne reste plus quelques gus-gus à faire (rideaux) et défaire des boîtes.

À l'appartement, il reste beaucoup plus de chose à faire. Finir les boîtes, dévisser des choses, préparer le tout final, faire du ménage, etc. Je suis écoeuré, j'aimerais me réveiller demain matin et que tout soit fait par magie (et j'aimerais également me réveiller millionnaire grace à mon super billet de loto!!!).

J'ai assez hâte que ça soit terminé. Et à voir la crise que Maxim a fait à mon départ pour la maison ce soir, lui également a hâte que ça soit terminé. Il a hâte de retrouver ses parents. Et moi donc, j'ai si hâte que le tout soit redevenu à la normale.

mardi 20 mai 2008

C'est ma fête!!

Coucou!! Hé oui, j'ai maintenant 2 ans!! Et je suis capable de le dire "2 ans", après tout, je suis grand maintenant!!!

Aujourd'hui, à la garderie, j'ai eu droit à un gateau!! Oui, oui, un vrai gateau de fête avec mon nom inscrit dessus!! Et ce n'est pas tout, j'ai même reçu un cadeau! Un beau camion! Maman et papa étaient très surpris, après tout, c'est seulement ma 2e semaine à cette garderie!! Elle est très gentille.

Ma maman et mon papa m'ont fêté également. Bon, j'ai entendu qu'il me fêterait à nouveau avec plein de monde une fois dans notre nouvelle maison. J'ai hâte!! J'adore les fêtes et je connais le mot cadeau maintenant!! Ce soir, j'ai eu des vêtements et un monsieur Patate full cool!! Le seul hic, c'est que ma maman ma gronder avant mon dodo... la raison??? J'avais un nez de M. Patate dans la bouche...

Et comme un vidéo vaut mille mots, voici ma partie préférée de ma soirée. Il était délicieux!! Et je garde secret pour moi le voeux que j'ai fait!!

video

Ma mère fait dire "excusez nous pour la chorale"...

lundi 19 mai 2008

Lettre à mon fils

Déjà, je n'en reviens pas.

Il y a deux ans, je me couchais en me caressant le ventre. Je ne me doutais pas qu'à minuit, tu déciderais qu'il y avait trop d'eau. Je ne savais pas encore en me couchant ce soir là que le lendemain, à 17 h 45, je tiendrais dans mes bras le plus beau trésor, toi.

Il y a deux ans, je m'imaginais à tes côtés, je t'imaginais, ton visage, tes bras, tes jambes, tes pieds. J'imaginais ce que serait la vie avec toi, j'imaginais toutes les choses qu'on ferait ensemble.

Et maintenant, je te regarde. Tu es bouillant de vie, tu dis des mots nouveaux à tous les jours. Tu commences à chanter des contines. Tu nous fais de gros câlins et nous donnes des bisous remplis d'amour. Tu me surprend à tous les jours.

Bien sûr, chaque jour a quelques fois des petits nuages, mais une fois l'orage passé, c'est le bonheur que je peux lire dans tes yeux. Ton sourire vient me chercher. Mon coeur s'illumine quand je te vois. Tu es Mon trésor, ma vie, mon amour, mon fils.

Demain, tu aura deux ans. Tu ne sera plus mon petit bébé, même si je sais, je ne serai pas capable d'arrêter d'utiliser ce terme. Au fond de moi, tu sera toujours mon bébé. Deux ans! C'est à ce moment qu'on arrête de compter les mois, mais avec toi dans ma vie, chaque jour, chaque minute est enregistré et rien n'est oublié. Tout est gravé dans ma mémoire.

J'aurai aimé t'offrir une journée de rêve demain. Le travail m'obligeant à être absente de tes côtés, je sais toutefois que je ne cesserai de penser à toi. Je t'imaginerai avec papa en avant-midi, dévalisant les magasins. Puis, je t'imaginerai avec tes nouveaux amis à la garderie. Mais gare à toi à ton retour, maman sera là à te faire un avalanche de bisous!!!

Ne t'inquiète pas, on ne t'oublie pas. On est souvent absent avec le déménagement prochain. Mais ton plus beau cadeau sera à toi lundi prochain, ta maison. Là où tu pourra t'épanouir à pleine capacité.

Cependant, je t'avertis que dans environ 2 semaines, ton deux ans sera fêté comme il le doit. Une belle fête où tous ceux que tu aimes seront présents, et dieu sait le nombre de personnes qui te sont chères. Le sais-tu comment tu es important? Et non pas seulement dans ma vie et dans celle de papa, mais aussi dans le coeur de tes grands-parents, tes tantes et oncles. Ta place est là et le sera toujours.

Je t'aime. Je ne te répèterai jamais assez. Jamais personne ne pourra briser le lien nous unisant. Je serai toujours là à tes côtés quoiqu'il arrive. Tu pourra toujours compter sur moi. Je serai là dans les prochaines étapes de ta vie à t'aider. Je serai là pour essuyer tes larmes et rire avec toi.

Je finis en te souhaitant bonne fête, mon minou, mon loup, mon fils, mon Maxim. Je te souhaite une année remplie de surprises, d'amour et de découvertes.

Je t'aime. Bon 2 ans mon amour. Bonne fête!

Ta maman

dimanche 18 mai 2008

8 jours

Le déménagement est dans exactement 8 jours!!!! AH!!!!!!!!!

Comme nous devrons finir de vider l'appartement et tout préparer pour l'arrivée des déménageurs lundi de la semaine prochaine, Maxim ira passer la journée de dimanche et la nuit (là mon coeur saigne...) chez sa cousine Oryanne, 3 ans et ses trois frères. Sa mère, la cousine à mon chéri, m'a appelé pour me raconter la réaction de la cocotte à la nouvelle. Dès que a appris que son cousin passerait la journée avec elle dimanche prochain, elle a décidé de lui fabriquer une surprise et a déjà commencer à penser aux activités qu'ils feront ensemble. Trop mignon!

De plus, elle a décidé également qu'il dormirait dans sa chambre! Elle commence jeune à apporter des garçons dans sa chambre!!! Dire que mon fils qui aura 2 ans mardi prochain dormira pour la première fois dans la chambre d'une fille!!!! hihihihi!! Ils s'entendent tellement bien tous les deux. Au moins, je sais qu'il sera bien.

Mais la nuit m'inquiète quand même... Je suis mère poule et juste savoir qu'il ne dormira pas dans son lit me fait frémir. J'imagine déjà les bagages que je vais lui préparer. Pyjama, nounours, bébé (luminou), 3 doudous, etc. C'est quand même la première fois qu'il va découcher de la maison!!!! Mon pauvre coeur de mère...

mercredi 14 mai 2008

Notes

Notes à moi-même :

1. Ne pas placoter trop longtemps le matin à la garderie, Maxim pense alors que je vais y rester toute la journée avec lui, mais si 2 minutes après mon départ, le sourire revient aussi vite qu’il avait disparu.

2. Ne pas trop placoter à mon arrivée à la garderie et qu’il est temps de partir avec Maxim puisque ce dernier pense alors qu’il pourra continuer d’y jouer longtemps et que la sortie par la suite est difficile.

3. Ne pas oublier le petit sac de Maxim contenant son verre d’eau à la garderie, et ce, afin de prévenir d’avoir des oreilles en chou-fleur parce que monsieur a soif tout de suite et non pas dans 5 minutes.

4. Ne pas aller faire l’épicerie tout de suite après avoir été chercher Maxim à la garderie… car quand une cliente à l’épicerie arrive derrière vous à la caisse et demande « Ah! c’est lui qu’on entendait dans toute l’épicerie »…. c’est assez gênant…

dimanche 11 mai 2008

Do...Do... tititi maman

Dans ma jeunesse, ça m'arrivait assez fréquemment. Bien que ma propre mémoire n'ait jamais reconnu les faits, la vérité éclatait au grand jour par la bouche des autres : je suis somnambule...

Jeune, je me levais la nuit, faisait je ne sais quoi, ma mère me disait d'aller boire de l'eau et d'aller me recoucher, ce que je faisais. Il parait que j'ai marché beaucoup en pleine nuit!!

En plus d'être somnambule, je parle quand je dors. Selon les commentaires de mes auditeurs, je ne disais jamais quelque chose de compréhensif, mais chose certaine, moi, dans mon sommeil, je me comprenais!! Alors si quelqu'un essayait de comprendre en me faisant parler, je me fâchais!! Ce n'était pas ma faute à moi si eux ne comprenait pas!!!

Sauf que, en grandissant, je n'ai jamais cessé de parler. J'ai même déjà chanter une berceuse à mon chéri!!! Et je ne vous parle pas que j'ai déjà perdu "mes notes de religion" (???) en pleine nuit dans un chalet au milieu de ma gang d'ami... Assez humiliant....

Mais, j'avais cessé d'être somnabule, du moins, je le crois. J'ai cessé jusqu'à ..... en fin de semaine... la nuit de vendredi à samedi...

Mon chéri travail de nuit. Moi, complètement brûlé et fatigué au cube, j'essayais de dormir. Je dors toujours mal quand mon chéri commence ses nuits. Toujours est-il que j'ai rêvé et selon moi, c'est moi qui s'est trouvé à réveiller Maxim 2 fois pendant la nuit, excuses-moi mon minou!!

Mais le pire est que à un moment, je rêvais que je devais débrancher ou ôter quelque chose (j'étais allé travailler à la maison ce soir là).

C'est alors que je me suis réveillé..... debout à côté de ma porte de chambre....

?????????

J'ai pensé alors à ce que je devais faire.... j'ai regardé où j'étais... j'ai regardé mon lit qui avait l'air bien confortable.... me suis posé la question "qu'est-ce que je fais????" et finalement, je suis retourné à mon lit.

Et ben!!

Je peux bien être fatigué si je me promène et travail toute la nuit!!!

samedi 10 mai 2008

Autobiographie - Partie 3

Les découvertes


Manger



À trois mois et trois jours, et selon le médecin qui me trouvait que je buvais trop de lait et que j'étais gros (18 lbs, c'est pas gros...), mes parents ont décidé de commencer à me donner à manger!!



Bon, j'ai voulu essayé du paté chinois, mais après réflexion, c'est aux céréales que j'ai goûté. Ouf, pas facile apprendre à manger, surtout quand tu as l'autre parent qui rit et prend des photos!!



Toujours à trois mois, je m'en souviendrai toujours, mes parents m'ont surpris alors que je m'offrais un plaisir de la vie... J'était si surpris qu'il me découvre!! Surtout que je ne pouvais pas me sauver encore...





À quatre mois, ce fût au tour des carottes... Mon dieu, quel goût au départ!!! Et en plus, disont qu'on est chic quand on mange ça!! Après quelques repas, j'ai appris à aimer manger et ce plaisir n'a fait que grandir.







***

L'hiver

Ah l'hiver... ce ne fût pas facile... Il y a une chose que je comprend pas, pourquoi l'hiver signifie "bouge pas"??? Avec cet habit de neige, étais-je supposé aimé l'hiver??? Je ne pouvais pas bouger. Ah, mes parents trouvaient ça pratique. Ils avaient le temps faire tout ce qu'ils voulaient, du genre entrer l'épicerie sans que je ne bouge. Ils me déposaient soit sur la table ou par terre et me laissait là. Palpitant!!!

***

Corps

J'ai découvert mon corps à l'âge de six mois. Ne pensez pas croche s'il vous plaît, j'avais SIX mois. Non, mais à la grande surprise de mes parents, lesquels pensaient que je ne réussierais jamais à le faire en raison de la grosseur de mon ventre et de mes cuisses, j'ai découvert mes pieds!!! Toute une découverte!!! J'étais si souple que je pouvais étudier chaque orteille! J'y ai même goûté!!! Bon, j'avoue, je ne le ferai plus maintenant, j'ai grandi!!

jeudi 8 mai 2008

Inquiétudes

J'aimerais dire que je suis sûr de moi, que j'ai confiance. Mais en moi, mes nerfs et mon coeur sont fous d'inquiétude.

Lundi, ce sera la troisième fois que Maxim entre dans une nouvelle garderie.

La première fois, c'était une garderie à 26 $ par jour parce qu'on n'avait pas le choix. Maxim y allait seulement 2 jours semaine. Je voulais qu'il commence à s'habituer. Mais en réalité, c'était moi qui me préparait. Me préparer à laisser mon enfant, mon trésor, ma vie, à des inconnus. À des personnes autres que de la famille.

Tu arrives, tu déposes ton enfant, tu lui donnes un gros bisou, le regarde les yeux pleins d'eau, tu t'excuses dans ta tête et tu refermes la porte. Tu entres dans l'auto et regarde le siège vide. Je m'en voulais. J'avais peur. J'ai toujours eu de la difficulté à faire confiance, je dirais plus qu'un évènement m'a appris à ne plus faire confiance.

Mais, je n'avais pas le choix. Finalement, ça l'a bien été. Maxim réagissait bien. J'aurai perçu une différence si ça l'aurait été le contraire.

La deuxième fois, c'est le monde des vrais garderies qui s'est ouvert à nous. Une vrai place à 7 $. Une chance, car le boulot recommençait la même semaine. Par chance encore, j'avais été dans la même classe en 6e année que la gardienne. Le lien de confiance s'est donc fait plus facilement. Et Maxim a tant évolué. Il s'y est fait des amis, y a fais beaucoup de premières expériences (peinture, bricolage, etc.). Tout allait bien.

Et lundi, mon coeur sera à nouveau mis à l'épreuve. Je devrai pour une troisième fois, laissé mon enfant derrière une porte que je ne connais pas. J'aurai de nouveau à apprendre à faire confiance. Je me dis au moins que j'ai ressentis la même chose que lorsque j'ai franchi la porte de l'ancienne garderie à Maxim, sa deuxième et la meilleure.

Mais, je trouve ça si dur. Je me dis pourtant que la garderie offre bien du positif à Maxim. Il apprend des choses, il socialise avec d'autres enfants, apprend à partager.

Je suis persuadé que ça va bien se passer. Maxim réussi à bien s'intégrer partout. Je devrais peut-être prendre exemple sur lui.

Garderie

Mardi soir, nous sommes allés visiter une garderie. À mon arrivé, mon chéri et Maxim était déjà à l’intérieur dans l’entrée. J’ouvre la porte et voit immédiatement un petit chien tout excité, jappant et bougeant vite vite. Mon petit Maxim, tremblant de peur, regarde le chien mi-sourire. Il a peur un peu, mais en même temps, il lui sourit. Je me penche alors pour me faire sentir la main et le chien en a pu en profiter pour me laver la main complètement… beurk… Mais Maxim souriait. Une fois le chien sorti, on a pu visiter. Première impression, c’est bien. La dame est gentille, bricolage en vue, cour petite. Le seul hic qu’on lui a demandé, c’est d’avoir au moins un enfant de l’âge à Maxim. Présentement, elle avait seulement 2 bébés et Maxim ne s’amuse pas vraiment avec des bébés et on ne veut pas qu’il passe ses journées seules. On lui dit donc de nous rappeler si elle trouve quelqu’un d’autre.

Mercredi midi, message sur le répondeur. Une autre garderie!! J’ai pris rendez-vous immédiatement pour le soir même. Comme ça, on a pu comparer et faire un choix plus éclairé.

Le soir venu, on se rend à la deuxième garderie. Première impression : dame très gentille, deux enfants dont un bébé de 1 an et une petite fille de 3 ans et qui s’appelle Lorianne (soit le même âge et le même nom que la petite copine à Maxim à l’ancienne garderie!!!!!). Donc, une future amie. La cour est beaucoup plus grande, les enfants pourront y courir et s’amuser beaucoup plus. Je trouve également que la gardienne est très bien structurée. Il y a même le menu de la semaine prochaine près de la porte!! Il n’y a pas de petits chiens qui lavent tout sur son passage, quoique ce point ne me dérange pas du tout, j’aime le fait que Maxim soit habitué aux animaux. Bref, j’ai eu un meilleur feeling.

Notre choix?? La deuxième. On a même signé tous les papiers le soir même pendant que Maxim jouait. Je suis vraiment contente de notre choix. J’ai eu un très bon feeling.

Maxim commencera donc à la nouvelle garderie lundi prochain. J’espère que le changement de garderie se fera bien. Il doit se demander ce qui se passe pauvre chou.

Je respire donc mieux, un stress de moins. Disons que j’étais préparé à ce que ma garderie ferme à la fin mai et non du jour au lendemain mardi.

Mon petit trésor y sera bien, j'ai confiance.
*****
La seule chose triste, à notre retour, nous sommes passés à côté du parc. Maxim de dire "pac" "pac" en voyant son lieu de jeu préféré depuis la fonte des neiges. Il voulait y aller. Mais comme il était 19 h 30, c'était plus l'heure du dodo. Alors, c'est en larmes que Maxim a dû s'incliner... Il aime et s'amuse tellement au parc!!

mardi 6 mai 2008

Fermé

Ça est, comme je le craignais, ma garderie est maintenant fermée.

Maxim n’aura même pas eu la chance de dire un « bye-bye » définitif à sa petite amie. Il nous reste seulement à aller chercher ses affaires personnels (couches, serviettes humide, crème solaire, etc.). Maxim aura été à sa garderie lundi passé pour sa dernière fois sans le savoir. Triste.

On va en visiter une autre se soir… on a comme pas le choix…

Merde…

lundi 5 mai 2008

Dernière minute

Je déteste être à la dernière minute, je déteste autant que quelqu'un le soit envers moi....

Ce soir, à 19 h, ma gardienne a appelé pour dire qu'elle serait fermée demain. Bon, sa raison est très justifié, il lui reste 1 mois avant d'accoucher et elle a des maux de ventre. Mais reste que c'est assez à la dernière minute.

J'appelle donc ma mère, elle a des prises de sang demain matin... En tant normal, j'aurai pris off, au grand dam du bureau, mais bon, comme j'ai toujours dis, mon fils passe le premier maintenant. Mais demain, je rencontre une candidate pour me remplacer une journée semaine. Et je la rencontre à la même heure que les prises de sang... J'étais coincé...

Finalement, c'est une de mes tantes qui a accepté de couper son sommeil (j'ai senti l'hésitation quand j'ai annoncé que c'est pour 7 h 30 / 8 h que j'ai besoin...). Un gros merci à elle!!!

J'ai surtout hâte à demain sur l'heure du souper. On va visiter une autre garderie!! Enfin, nous avons une place!! Et compte tenu que la garderie fermera ses portes à la fin du mois (si ce n'est pas avant). Je croise donc mes doigts pour que la place nous convienne. Après tout, on ne confie pas notre trésor à n'importe qui!!

vendredi 2 mai 2008

Trouver l'erreur

Titre : changement de couche de Maxim

Mise en situation 1 - Maxim avec ses parents

- Maxim?? On va changer les fesses?? (demande poliment maman ou papa)
- NON!!! (répond Maxim en se sauvant en courant...)
Maman ou papa court donc derrière le petit Maxim aux fesses sales.. le rattrape et là, le combat commence (à moins d'avoir quelque chose de très intéressant dans les mains du genre biberon de lait). Après 5 à 10 minutes de lutte intensive, la couche est mise... Ouf!

Mise en situation 2 - Maxim et sa tante

- Maxim?? On va changer la couche?? (demande poliment tante)
- Oui!!! (répond Maxim)
Il prend alors un livre, s'en va devant la table à langer, tend les bras pour se faire prendre et se laisse changer la couche tout en lisant calmement.

***

Après avoir posé la question à quelques personnes (tante, mamie, garderie), il y a juste avec nous où les changements de couche sont l'enfer... Pourquoi??? Seul Maxim le sait!